Stockage de données dans le Cloud : 5 critères pour choisir votre solution

La question des données est au coeur des problématiques de l’entreprise numérique. Ce phénomène s’accentue avec l’arrivée du Cloud Computing, qui fait émerger des solutions de stockage toutes plus prometteuses les unes que les autres. Seulement voilà, difficile pour les DSI de s’y retrouver face à une offre si pléthorique sur le marché du SaaS. Pas de panique : la rédaction vous dévoile cinq critères à prendre en considération dans le choix de votre solution !

Avant toute chose, gardez à l’esprit que le choix de votre outil de stockage en ligne dépendra des besoins et des objectifs de votre entreprise. Quelle est la nature de vos données ? Quel usage allez-vous en faire ? QUID de votre budget ? Voilà autant de questions qui vous permettront de faire un premier tri et d’écarter les solutions peu ou pas adaptées à votre situation. Passée cette étape, zoom sur cinq points essentiels.

1/ La sécurité

Pour éviter toute mauvaise surprise, votre logiciel doit disposer de fonctionnalités spécifiquement conçues pour sécuriser vos fichiers. La redondance, notamment, consiste à dupliquer simultanément les données sur plusieurs serveurs, afin d’éviter les pertes en cas de panne. L’encryptage permet d’empêcher la lecture de vos données par des personnes qui ne devraient pas y avoir accès. Encore mieux, certaines solutions sont certifiées par des normes françaises (CSPN : Critère de Sécurité de Premier Niveau) ou par des normes internationales, comme la norme ISO 27018, relative à la protection des données personnelles dans le Cloud. Enfin, la localisation de votre serveur de stockage doit être également considérée, notamment au regard de la situation géographique de vos clients. Ils seront sans doute plus rassurés de savoir leurs données à proximité.  

2/ L’accessibilité

Autres questions qui méritent d’être posées : dans quelles mesures vos données seront-elles accessibles ? Pendant combien de temps ? Sous quel format ? Lorsque certaines solutions vous permettent d’accéder à vos données 7/7j, 24/24h, d’autres en restreignent l’accès… ou vous obligent à payer une somme additionnelle pour pouvoir en disposer ! De même, assurez-vous de la rapidité de transfert et/ou d’extraction.

3/ Le coût

Version de base, version payante, fonctionnalités plus ou moins avancées mais surtout, capacité de stockage – et par extension, évolution du nombre de données à stocker –  peuvent entraîner une variation importante au niveau du prix des solutions. Là encore, tout va dépendre de la nature de vos données, de leur volume et de vos usages. Certains outils proposent un stockage illimité. D’autres solutions encore, proposent un stockage évolutif.

4/ La collaborativité

Qui dit transition digitale, dit développement du travail collaboratif. Pour être dans le coup, votre outil de stockage doit être doté de fonctionnalités qui facilitent le travail en équipe à l’heure de l’entreprise numérique. Discussions en temps réel, partage de fichiers entre collaborateurs, modification simultanée de documents avec des collègues, clients ou prestataires… sont autant d’options qui pourraient faire pencher la balance dans le choix de votre solution !

5/ La mobilité

Le numérique a également amené son lot de nouveaux terminaux avec en ligne de mire, la tablette et le smartphone. Leur utilisation ne cesse de croître dans les entreprises et il y a fort à parier qu’une partie importante de vos collaborateurs se connecte pour consulter ses documents professionnels en dehors du bureau : on parle du phénomène ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device). Pour répondre à l’évolution des usages en entreprise, assurez-vous que votre outil de stockage de données en ligne dispose a minima, d’une version mobile, au mieux, d’une application. Ergonomique et intuitive, elle devra être centrée sur l’expérience utilisateur.

Ceci est un aperçu des principaux critères de sélection d’une solution de stockage Cloud en 2017. Selon vos besoins et vos envies, d’autres paramètres pourront conforter votre choix, d’autant que les fonctionnalités ne cessent d’évoluer. À titre d’exemple, certaines solutions ont une interface totalement personnalisable, lorsque d’autres vous permettent de répondre à l’enjeu des signatures électroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *